M-Pages-de-Servies.jpgLes quatre foyers ruraux d’Allenc, Bagnols les Bains, Langlade – Brenoux et Mas d’Orciéres proposaient une belle randonnée sur le Mont Lozère, ce samedi 2 juin.

Cette balade était organisée dans le cadre d’ « En chemin j’ai rencontré …», le festival des randonnées de la Fédération des Foyers Ruraux de Lozère.

Une centaine de personnes se sont retrouvés à la station du Mont Lozère.

Après un bon café servi par le Foyer rural d’Allenc, le groupe démarra, accompagné pat Thierry Ferrier, le Président du Foyer Rural de Mas d’Orciéres.

Première halte à la chapelle où Nelly Lafont du Pays d’Art et d’Histoire expliqua l’histoire et l’architecture du lieu; puis, on commença à grimper vers le sommet de Finiels. M Rousset, garde du Parc national de Cévennes, présenta la région, puis, un peu plus haut fit découvrir avec Nelly Lafont l’histoire et les vertus, des croix de Malte mises en place par les Hospitaliers.

Arrivé au sommet, les randonneurs découvrirent les 3 tables d’orientation mises en place depuis deux ans. Effectivement le « Pic » Finiels est si peu pointu qu’il a été nécessaire de mettre trois tables espacés d’uns cinquantaine de mètres pour avoir une vision à 360°.

Puis ce fut la redescente sur la commune de Mas d’Orciéres, au milieu de la bruyère, des pieds de chats, puis un peu plus bas, des plants de myrtilles, des narcisses et des fleurs de genêts.

Arrivé au chemin des chômeurs, c’était l’heure du pique nique précédé d’un petit apéritif bien frais, offert par le Foyer Rural de Langlade-Brenoux.

En début d’après midi, M Rousset parla un peu de l’agro – pastoralisme et de la transhumance des ovins sur ce secteur afin de maintenir les milieux ouverts et assurer  cette richesse de notre biodiversité d’altitude.

Arrivé à Serviés, M Pagés présenta son village anciennement rattaché à  St Julien du Tournel et maintenant de la commune de Mas d’Orciéres. Ce village possède un superbe clocher de tourmente où le sonneur pouvait s’abriter à l’intérieur.

Enfin, ce fut la descente sur Mas d’Orciéres.   Mme le Maire, présenta cet édifice restauré et le chemin de croix réalisé, composés de 10 tableaux peints par des membres du Foyer Rural.

En clôture le foyer rural local a offert une collation bien méritée.

Tous les randonneurs étaient ravis de cette belle balade pleine de découvertes même si les jambes étaient un peu lourdes sur la fin et les coups de soleil brulants. On a  appris plein de choses de ce Mont Lozère, qui peut être très inhospitalier en cas de mauvais temps, brouillard ou tourmente mais qui est si beau quand le soleil est de la partie.

Retour à l'accueil